Vous êtes ici : Neoxys » Référencement naturel » Actualités référencement » Générer de la popularité pour votre site

Générer de la popularité pour votre site


linking

Générer de la popularité en référencement de sites signifie avoir un maximum de liens pointant vers son site.
Ce nombre de liens entrants est nécessaire afin de promouvoir son site dans les meilleurs résultats sur les moteurs de recherche. C’est un des critères essentiels de Google, qui classe les pages en fonction de leur popularité (il y a évidemment d’autres critères, que nous n’évoqueront pas dans cet article).

Quel intérêt ?

L’intérêt est d’être populaire et donc théoriquement d’avoir un maximum de liens de qualité pointant vers son site.
Comme vu dans un article précédent, les annuaires de sites procurent des liens. Mais très souvent, ce n’est pas suffisant pour un bon référencement.

Comment devenir populaire ?

Il existe plusieurs méthodes pour rendre son site populaire :

  • développer un contenu à très forte valeur ajoutée (appelé linkbaiting) qui fait du site une référence et patienter jusqu’à ce que le site soit (re)connu
  • poster sur les forums, réseaux, commentaires de blogs… avec vos liens en signature ou en ancre du post
  • utilisez les sites de réseaux sociaux : Facebook et Twitter
  • utiliser les digg like
  • développer des partenariats d’échanges de liens avec d’autres sites

La première méthode est d’avoir un site au contenu réel, c’est-à-dire avoir de la valeur ajoutée et éviter coute que coute le contenu dupliqué. Un webmaster ne fera pas de lien depuis son site vers le votre s’il est sans intérêt : le site doit présenter un réel avantage pour ses visiteurs, pas sous forme de concurrence mais plutôt de complémentarité. Dans ce cas, le webmaster fera un lien sans même à avoir développé un partenariat.

La seconde méthode consiste à créer un lien depuis le site (A) vers un site (B), le site (B) créant lui aussi un lien vers le site (A). L’idéal étant de faire des liens non réciproques, pointant sur des pages différentes du site. Le plus étant que les sites traitent du même sujet.

Quel site partenaire choisir ?

Développer un maximum d’échange de lien venant de toute part est inutile. C’est une perte de temps, cela n’apportera rien et n’aura pas d’efficacité pour le site.
Selon moi, il faut choisir des sites partenaires selon quatre critères précis :

  • ces sites doivent avoir un rapport avec le site à référencer
  • ces sites doivent avoir peu de liens externes présent sur leur page
  • ces sites doivent avoir leur page de lien retour indexée par Google
  • ces sites doivent avoir un PR minimum. Critère qui pèse dans la négociation et l’échange de lien, comme l’explique très bien Noviseo dans son article sur le pagerank.

Pour donner une image, il vaut mieux avoir des partenariats avec cinq sites de qualité et ayant un rapport avec le site à référencer qu’avec une vingtaine de sites au hasard, sans intérêt et qui ne vont pas apporter de liens de qualité au site. En d’autres termes, privilégier la qualité à la quantité. La qualité des sites est également prise en compte par les moteurs de recherche. Car il le faut pas oublier que le but premier des outils de recherche est de donner la réponse aux questions de leurs usagers.

Il existe des sites qui se spécialisent dans les échanges de liens entre sites en promettant une affluence de visiteurs, mais sans résultats apparents. Cela s’appelle des « link farms », ou des « fermes de liens ». Ils n’apportent aucun trafic (ou quelques visiteurs mal orientés), et le site risque à tout moment de se faire pénaliser par les moteurs de recherche. Cette technique de référencement est très borderline mais on peut tirer parti du page ranking de Google si on la maitrise, même si cela s’apparente à du spam. Néanmoins, c’est à utiliser avec parcimonie.

Ne jamais oublier qu’un lien de qualité vaudra mieux que 1000 liens baclés.


A propos de l'auteur : Neoxys

Jérémie NEUBAUER travaille en tant que chef de projet SEO dans une agence de référencement depuis 2007. C'est en véritable passionné qu'il tient ce web blog et fait une veille quotidienne pour se tenir informé des évolutions et news de la sphère du référencement.

Contactez-moi

Réactions sur l'article (4 commentaires)

Laisser un commentaire >>

  1. Bonjour,

    Ce que l’on appel aussi le Trustrank basé sur plusieurs critères, le classement mondial, le taux de rebonds, le nombre de pages vues, nombre de visiteurs, ancienneté, ect… et biens d’autres en plus cités dans cet article bien rédigé.

  2. [...] donnent tout de même des signaux positifs qui sont appréciés par les moteurs de recherches. Pour générer de la popularité pour votre site, il ne suffit cependant pas d’envoyer des signaux aux moteurs par l’intermédiaire des [...]

  3. Navigo from SMIC horaire dit :

    Il me semble que tu as oublié un élément tres important depuis le Google Panda à savoir de ne surtout pas faire de duplicate content. Peut être le sous entendais tu en parlant de « contenus à forte valeurs ajoutée » mais il me semble bon de le préciser

    • Neoxys dit :

      C’était bien de cela que je voulais parler : éviter absolument le contenu dupliqué, sinon cela ne sert à rien. Il faut du contenu unique et pertinent (linkbaiting). Je l’ai précisé dans le billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>